Phoésie 3 – le site photo du poète Rém*

Note sur l’illustration – Il m’a semblé juste d’ouvrir mon site photo-poésie par ce poème visuel. Qui n’est ni photo ni de moi… mais qui me représente tel que je me rêve !!

J’ai trouvé cette copie de document dans les années 1980 où j’étais un jour à Neuchâtel (Suisse) à la fermeture d’un musée local. On en avait sorti une poubelle de papiers à recycler et le vent bascula la poubelle. Un passant et moi avons civiquement remis « les choses propres-et-en-ordre » (comme on dit là-bas en beau parler romand).

Par hasard (?) ce papier me tomba alors sous les yeux. Ébahi de son étrangeté et de sa beauté, je me le suis approprié : Je ne sais donc rien sur son auteur, sa date, etc.. Puis, malgré le gros fouillis de mes archives, cette image a surnagé et a même rénové un temps une pochette 33t de l’ami Moustaki…!

Comme le poète-chantant, de 5 ans mon aîné, j’ai moi aussi 2 racines principales, en Égypte et ici. Et nos 2 jambes si « enracinées » nous ont pourtant bien baladé…

Malgré tant de différences, il y a étranges similitudes entre nos frères arbres et nous. Du plus visible de nos corps – tronc, branches ou membres – au plus secret des messages échangés avec la nature… selon nos belles facultés, végétales ou humaines…

Note sur l’illustration - Il m’a semblé juste d’ouvrir mon site photo-poésie par ce poème visuel. Qui n’est ni photo ni de moi… mais qui me représente tel que je me rêve !!  J’ai trouvé cette copie de document dans les années 1980 où j’étais un jour à Neuchâtel (Suisse) à la fermeture d’un musée local. On en avait sorti une poubelle de papiers à recycler et le vent bascula la poubelle. Un passant et moi avons civiquement remis « les choses propres-et-en-ordre » (comme on dit là-bas en beau parler romand).  Par hasard (?) ce papier me tomba alors sous les yeux. Ébahi de son étrangeté et de sa beauté, je me le suis approprié : Je ne sais donc rien sur son auteur, sa date, etc.. Puis, malgré le gros fouillis de mes archives, cette image a surnagé et a même rénové un temps une pochette 33t de l’ami Moustaki…!  Comme le poète-chantant, de 5 ans mon aîné, j’ai moi aussi 2 racines principales, en Égypte et ici. Et nos 2 jambes si « enracinées » nous ont pourtant bien baladé…  Malgré tant de différences, il y a étranges similitudes entre nos frères arbres et nous. Du plus visible de nos corps – tronc, branches ou membres – au plus secret des messages échangés avec la nature… selon nos belles facultés, végétales ou humaines…Trois citations pour éclairer ma démarche de « phoète » mêlant poésie et photographie :

De Robert Desnos (« les Voix intérieures » 1928)

La poésie c’est le cœur de cet homme et les yeux de cette femme s’ils se rencontrent… et même s’ils ne se rencontrent pas; c’est la solitude et c’est la foule, c’est la liberté: C’est même le seul domaine où puissent s’unir ces deux implacables ennemis : l’amour et la liberté.

De Saint-Denys Garneau (« Journal » 1939)

Regard, la lame à double sens. La distance où il pénètre au dehors, il faut qu’il la perce au dedans, sans quoi voilà qu’il bascule (…) Il faut que le pays intérieur ait la profondeur et la solidité, la force et la santé, afin de pouvoir se conformer sans périr à un sens, de pouvoir réparer la brèche par sa vitalité (…) Tous mes voyages je les ai fait par les mots (pour moi ici par mes photos). On les envoie en reconnaissance et ils rapportent tous les pays. On voit si les pays rapportés sont réels, assez réels, surréels.

De Marc Riboud (confidence du célèbre photographe, 1981, circonstance inconnue)

Voir ce qu’il ne sait pas, c’est ce que le photographe essaie de faire. Accepter la surprise, toutes les surprises, cela vient tellement plus facilement quand on a la passion, l’obsession de regarder. Et regarder ce n’est pas seulement voir : ce n’est pas un réflexe naturel, c’est un acte volontaire. Cela s’apprend. La rigueur et la discipline y ont autant de place que la sensibilité et la spontanéité. La rigueur, c’est la maîtrise de la sensibilité par l’esprit.(…) Si le goût de la vie diminue, les photos pâlissent. Car photographier, c’est goûter la vie, chaque centième de seconde, intensément.

Phoésie 3 ?

« Phoésie » est un « mot-valise » que je me suis bricolé un jour lointain où je ne savais pas trop quoi répondre à quelqu’un qui me demandait si j’étais poète ou photographe. Je lui ai répondu que j’étais « phoète », artisan qui bricole les deux en « phoésie »…

Peu de temps après est venu le chiffre 3. Pourquoi ? Je ne sais trop. Peut-être pour rester humble par rapport à mes deux sources d’inspiration, la Poésie et la Photographie…

Toujours est-il que pour une simple raison phonétique, « Phoésie 3 » s’est vite imposée à moi, au point de figurer en tête de certaines expositions ou recueils de photos, agrémentées ou pas de courts poèmes, soit de mon cru soit cités.

C’est pourquoi je reprends ici ce titre pour mon site, « à cheval entre poésie et photo ». Dans cet ordre là puisque la Poésie, même très discrètement, a toujours été mon premier fil de photographe… avec la lumière pour guide (et mes pieds pour premier outil !). Je précise que toutes mes photos sont « argentiques » : je n’ai jamais pratiqué le numérique.

En guise d’essai, le site s’est ouvert en septembre 2013 par SurPrises de vue : essai concluant, ainsi que mon exposition à domicile du mois d’octobre 2013. Les nombreux contacts pris ou repris à ces occasions m’ont inspiré la suite, qui va prendre bien des mois à se réaliser, et donner croissance de vie à ce site. Il y aura cinq autres chapitres, tous basés sur un choix de 32 photos chacun, environ :

Lumières & Surfaces, SnaZ?, La légende des gens, Jeune-Ève, Force Nature.

Bien sûr ces chapitres sont des classements approximatifs et qui se recoupent en partie, notamment « lumières & surfaces »: devant l’abondance de mes photos, j’en ai reporté certaines dans mes 2 seuls chapitres localisés (SnaZ ?, Jeune-Ève). Sinon, mes photos sont « d’un peu partout » (Nord et Ouest Bretagne, Poitou-Charente, Paris, Malte, Algérie, Maroc…) où j’ai traîné mes guêtres… plus un appareil photo et 3 sous, entre 1980 et 99 !

Rémi, novembre 2013

2 réflexions sur “Phoésie 3 – le site photo du poète Rém*

  1. Je souhaite à tout le monde une bonne année 2014, ici aux visiteuses et visiteurs de ce site… Et je souhaite vous donner à voir en 2014 les chapitres annoncés, non encore finalisés, toujours d’une trentaine de photos chacun : La Légendes des Gens, Jeune Ève, Force Nature… Puis il y a aura un dernier chapitre, permanent, de poèmes illustrés chacun d’une photo ! Rémi*

  2. Avant de vous présenter mes meilleurs vœux pour 2015, j’ai d’abord à vous présenter mes excuses sur le retard pris ici fin 2014 : il manque les chapitres promis « JEUNE ÈVE » et « FORCE NATURE » ! Voici pourquoi :

    De octobre 2013 à août 2014, je donnais la priorité au site et commençais lentement un essai, de longue date en projet, très lié pour moi à celui de « Phoésie 3 ». Puis, le chantier d’écriture pris de l’ampleur, au point que j’ai du laisser inachevé ma sélection de photos à partir de mes archives, longue et délicate tâche préalable à la création de phoésie…

    Cet essai venant de paraître, j’ai à m’en occuper un bon mois et demi. J’achèverai donc les 2 chapitres en « rade » ensuite. Et au PRINTEMPS, l’homme-arbre qui présente mon site REFLEURIRA à nouveau !…

    D’ici-là, je vous engage à découvrir les 160 pages de « Œuvrières et Œuvriers », 9 illustrations, format 15 x 21 cm. : pour en savoir plus, merci de me contacter, soit ici soit via ma boîte mail !.

    Pour 2015 et la suite, je nous souhaite de nombreux bonheurs, en particulier celui d’œuvrer au mieux !

    Rém*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s